Yann TIERSEN

Heureux qui, comme Yann Tiersen, a posé son inspiration sur l’île d’Ouessant, aprèsun voyage de plus de vingt ans.

Avec son dernier album de piano solo, EUSA (le nom breton de l’île), le Brestois s’est ressourcé, donnant à son écriture la pureté du cristal et le tranchant du diamant.

Sur scène, c’est ainsi qu’il se présente : sans apparat, mais riche d’une œuvre qui, de ses premiers amours minimalistes en mélodies pop et expérimentations post-rock, a franchi toutes les frontières.
De retour à Brest, Yann Tiersen invitera le public à voyager au coeur même de son inspiration qu’il puise en Bretagne et plus précisément à Ouessant, où chaque morceau joué se réfère à un lieu spécifique de l’île, comme une véritable carte musicale.

Un concert qui s’annonce déjà exceptionnel aux Capucins.